Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

De l'amour

par michel

 

De l'amour

 

En dire du bien n'est rien

Avec toujours mots de velours

De langage fleuri on le loue d'un rien

De prose insipide on bat tambour

 

Jamais en cœur et âme on ne dit

Combien de blessure il ouvre

Combien par douleur assujettit

On éprouve, renie de par son oeuvre

 

Tu ne l'as ni ne peux l'atteindre

En son nom, tu te dénies

Il n'est ni ta vie, ni ton ami

Seul le soupir d'un cœur à étreindre

 

Dire l'amour c'est comme rêver

Un rêve qui passe et laisse

À sa suite un sentiment d'inachevé

Un cœur qu'on traîne en laisse

 

De l'amour, bien mieux vaut

Abstenir de sa bouche et bannir

Des mots justes pour éblouir

Un cœur de rien, cœur à ébaubir

 

Nuls mots, paroles, dires et poulets

Ne peuvent apporter un air quelconque

De ce qu'est réellement, ce masque

Seul l'inconnu peut le maîtriser

 

Il chemine et d'un pouce il trousse

Et la rime bénie et  l'alexandrin divin

Celui qu'un monde cherchait en vain

Las, déjà loin, le temps d'une caresse…

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article